Les Couleurs Régimentaires

Il faut d'abord préciser ici que les régiments de carabiniers n'ont pas de "Couleurs Régimentaires" à proprement parler. Les drapeaux consacrés représentant les Couleurs de l'unité pour l'infanterie et le blindé ne furent jamais portés par les régiments de carabiniers. La fonction originelle de ces drapeaux était d'être facilement visible et reconnaissable et ainsi servir de point de ralliement pour les troupes. Ceci ne correspondait pas du tout au besoin de camouflage des carabiniers ni à leurs tâches d'escarmouche et de reconnaissance en petits groupes éloignés.

Les unités d'infanterie de ligne utilisaient également leurs drapeaux afin d'y afficher leurs honneurs de bataille. Les unités de carabiniers portaient quant à elles ces honneurs sur leur insigne de coiffure, puis sur leurs tambours. Toutefois, comme mentionné précédemment, les tambours des carabiniers, même blasonnés d'honneurs de bataille, ne sont pas des "Couleurs Régimentaires".

 

Notons ici que les Voltigeurs de Québec ont longtemps respecté la tradition des carabiniers de porter au moins un honneur de bataille sur l'insigne de coiffure. Il s'agissait de la date "1885" qui rappelait la campagne du Nord-ouest, premier honneur de bataille du régiment. l'inscription "1885" fut enlevé de l'insigne dans les années 1980, car certains disaient que cette date portait à confusion avec la date de fondation du régiment, soit 1862. De plus, en 1981, les tambours furent consacrés et sont depuis ce moment, considérés comme étant les Couleurs du régiment.

  • White Facebook Icon